Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 09:02

Un article dans le magazine Ecologiste m'a interpellé: quel est l'impact de la culture conventionnelle du coton sur notre environnement?

Nous savons tous que la fabrication de vêtements en coton nécessite des produits chimiques ( en plus de tous les pesticides utilisés et de la proportion d'OGM que l'on retrouve dans la culture du coton). Mais savez vous exactement ce que cela implique.

Voici le détails de quelques "interventions" pratiquées sur les tissus en coton:

- Une fois nettoyés, puis filés, les fils sont plongés dans un bain d'amidon, de résine synthétique ou de produits gras, en vue de les protéger du frottement lors du tissage: c'est l'encollage.

- Le tissus est ensuite blanchis avec des produits à base de chlore, notamment l'eau de javel.

- Le tissu doit subir encore d'autres apprêts chimiques. Voici les plus courants:

      - l'azurage optique qui renforce l'impression de blanc de certains tissus,

      - le traitement anti tâches,

      - l'ignifugation,

      - les traitements anti microbiens

      - la teinture


A savoir également que  25% des pesticides vendus dans le monde concerne le coton et que la culture du coton demande une immense quantité d'eau (3 ème consommateur d'eau d'irrigation de la planète).


Bref la culture du coton bat tous les records de pollution!


A l'inverse, pour remettre en question toute la culture du coton, certains s'emploient dans la culture du coton biologique:

le coton bio n'utilise pas de pesticides, ni d'OGM.

La fertilité des sols est préservée, ce qui améliore la capacité de rétention d'eau du sol.


Mais attention, des multinationales de l'industrie du vêtements profitent du label écologique bio du coton et utilisent des produits chimiques pour la teinture dans le processus de fabrication.


Les vêtements ou linge de coton bio 100% naturels sont donc de couleurs écru, marron ou vert ( la teinte naturelle du coton) .

Il faut donc être vigilant avant d'acheter un vêtement dit en coton bio!


Peut on ou doit on changer toute notre garde robe, nos nappes, rideaux, plaids, housses de canapés, de coussins, draps...?
Oui, mais nous pouvons aussi rechercher des textiles utilisant d'autres fibres naturelles comme le lin, le chanvre, le crin, ou la laine qui ont aussi bien des avantages et beaucoup moins d'impact sur l'environnement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

noé design 09/04/2010 13:53


je voulais juste apporter une petite note ...

Effectivement le coton bio écru est plus écologique que les produits teints. Cependant aujourd'hui il existe des teintures chimiques certifiées oko-tex (norme garantissant une réduction voire
exclusion des produits chimiques nocifs, cancérigènes) ... de plus en France les entreprises d'ennoblissement et de teinture sont contraintes par des réglementations très strictes en matière de
pollution, de recyclage des eaux usées, etc. (cf REACH et DRIRE).
Enfin il existe les teintures végétales à bases de plantes et donc non polluant pour l'environnement. Le gros souci de la teinture en général est sa grosse consommation d'eau.

Alors si aujourd'hui le consommateur ne veut pas acheter que de l'écru ... que faire ?

Donc oui vigilance sur les étiquettes non seulement sur l'origine du tissu mais aussi sur la teinture et sur le lieu de fabrication... car finalement faire venir son tissu bio écru de Chine
n'est-ce pas tout aussi contradictoire ?


Ddesign 09/04/2010 15:30



Merci pour les compléments d'informations au sujet des teintures. De plus comme vous le soulignez, le lieu de fabrication et l'origine du tissu bio sont très importants pour l'achat d'un textile.
C'est aussi une manière de consommer responsable!



Présentation

  • : Deco bio le blog du bio et du bien etre
  • : Actualite, news, conseils....le blog du bio et du bien être se veut un blog d échanges pour tous ceux qui souhaitent passer à une consommation responsable et respectueuse de l environnement.
  • Contact

Wikio

http://www.wikio.fr

Paperblog

mino-logo-paperblog.png