Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 18:00
J'ai lu un article dans le magazine Ecologiste qui m'a interpellé sur l'impact que pouvait avoir la culture conventionnelle du coton sur notre environnment:" La fabrication de vêtements en coton nécessite des produits chimiques ( en plus de tous les pesticides utilisés et de la proportion d'OGM que l'on retrouve dans la culture du coton). Une fois nettoyés, puis filés, les fils sont plongés dans un bain d'amidon, de résine synthétique ou de produits gras, en vue de les protéger du frottement lors du tissage: c'est l'encollage. Les tissus sont ensuite blanchis avec des produits à base de chlore, notamment l'eau de javel. Le tissu doit subir encore d'autres apprêts chimiques. Voici les plus courants: l'azurage optique qui renforce l'impression de blanc de certains tissus, le traitement antitâches, l'ignifugation, les traitements antimicrobiens sans même parler de la teinture du vêtement." 
Il parait effectivement indispensable et impératif que toute la filière de production du coton soit remise en cause, sans parler que 25% des pesticides vendus dans le monde concerne le coton et que la culture du coton demande une immense quantité d'eau (3 ème consommateur d'eau d'irrigation de la planète).
Bref la culture de  coton bat tous les records de pollution!
A l'inverse, le coton bio n'emploie pas de pesticides, ni d'OGM, ainsi la fertilité des sols est préservée, ce qui ameliore la capacité de retention d'eau du sol.
Mais là encore attention, des multinationales profitent du label écologique bio du coton alors qu'ils utilisent des produits chimiques pour la teinture dans le processus de fabrication.
Les vêtements ou linge de coton bio 100% naturels sont donc de couleurs écru, marron ou vert ( la teinte naturelle du coton) .
Peut on ou doit on changer toute notre garde robe, nappes, rideaux, plaids, housse de canapés, de coussins, draps...autant d'objets dans notre intérieur qui nous polluent si l'on veut préserver notre environnement?
Je pense que oui, pas seulement en utilisant le coton bio mais n'importe quel autre fibre naturelle comme le lin, le chanvre, le crin, la laine ou le bambou.
Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 18:22
Je souhaitais dans ce billet faire l'éloge du bambou. Le bambou est une ressource naturelle renouvelable aux multiples qualités: souple, resistant, croissant rapidement. Il recycle une grande quantité de gaz carbonique. il pousse sans pesticide ni angrais chimiques. On le trouve sous les tropiques, dans les pays asiatiques.
C'est pourquoi le bambou est devenu une matière incontournable en terme d'écologie, mais sutout de décoration d'intérieur, d'ameublement et de construction d'habitation. On le retrouve dans les sols de nos maisons sous forme de parquets, nos meubles et aussi notre vaisselle.
Certains designers ont su allier cette formidable matière première aux traditions et savoir faire ancestral des artisans .
Créant ainsi des coopératives agricoles afin de développer une activité commerciale équitable. Je trouvais interressant de faire connaitre Bibol: Bibol a vu le jour il y a quelques années garce à l'union de Thi Gna ( petite lune en vietnamien) et Simon.
Thi gna est originaire du Vietnam. A 8 ans, elle travaille dans les champs et à 13 ans elle décide de partir seule de son pays pour la France. Rebaptisée Stéphanie, elle étudie et apprend le français. 20 ans plus tard, elle y retourne avec son mari Simon et décident alors de développer une activité commerciale équitable. Dans une démarche éthique et grâce à une étroite collaboration avec les artisans. Ce sont une douzaine de familles qui fabriquent les bols et une trentaine d'artisans qui s'occupe des finitions. Tous se sont engagés à préserver les zones où pousse le bambou, recycler, utiliser des materiaux naturels, limiter leurs émissions de CO2, ne pas employer d'enfants et envoyer les leurs à l'école. Bibol s'engage à leur verser un salaire décent mais aussi à lutter contre le réchauffement climatique et à protéger l'environnement en replantant les ressources naturelles utilisées. Voilà un bel exemple solidaire de protection de l'environnement!
Bol, saladiers, plats... sont fabriqués en bambou à la main. Le travail du bambou, de la laque et de la coquille d'oeufs sont d'anciennes techniques artisanales datant de près de 3000 ans:
Le bambou est stocké puis séché grâce à des fours à charbon. Ensuite il est découpé en lamelle et trié manuellement. Ces lamelles sont ensuite soigneusement assemblées par les menuisiers en utilisant des gabarits, puis rabotées et poncées. Elles sont enduits à la main prêtes à être peintes. Les peintures sont propres, sans solvant et sans COV. Bibol est le seul fabricant à utiliser des peintures propres! La laque est utilisée en Asie depuis prés de 3000 ans. En séchant elle forme un revêtement solide et résistant. La laque est une sève résineuse, purifiée puis appliquée en fine couche. Ce sont 12 couches qui donneront aux laques ce brillant. Tous les objets Bibol sont revêtus d'un verni alimentaire sur toute la surface (intérieur et extérieur). Ils sont donc tous conçus pour les denrées alimentaires, destinée à recevoir des aliments chauds, froids ou liquides. On recommande de ne pas les mettre au lave vaisselle ou encore au micro onde mais de les laver et les sécher à la mainLe bambou est stocké puis séché grâce à des fours à charbon. Ensuite il est découpé en lamelle et trié manuellement. Ces lamelles sont ensuite soigneusement assemblées par les menuisiers en utilisant des gabarits, puis rabotées et poncées. Elles sont enduits à la main prêtes à être peintes.Les peintures sont propres, sans solvant et sans COV. Bibol ets le seul fabricant à utiliser des peintures propres! La laque est utilisée en Asie depuis prés de 3000 ans. En séchant elle forme un revêtement solide et résistant. La laque est une sève résineuse, purifiée puis appliquée en fine couche. Ce sont 12 couches qui donneront aux laques ce brillant. Tous les objets Bibol sont revêtus d'un verni alimentaire sur toute la surface (intérieur et extérieur). Ils sont donc tous conçus pour les denrées alimentaires, destinée à recevoir des aliments chauds, froids ou liquides. On recommande de ne pas les mettre au lave vaisselle ou encore au micro onde mais de les laver et les sécherà la main.
Voici un magnifique exemple de création d'objets, utiles au quotidien, unique, durable, écologique au quotidien!
Vous pouvez retrouver tous ces objets sur le site www.decovertdesign.com
L
Repost 0

Présentation

  • : Deco bio le blog du bio et du bien etre
  • : Actualite, news, conseils....le blog du bio et du bien être se veut un blog d échanges pour tous ceux qui souhaitent passer à une consommation responsable et respectueuse de l environnement.
  • Contact

Wikio

http://www.wikio.fr

Paperblog

mino-logo-paperblog.png